4- DE L'EXPLORATION A L'INVENTION ET LA COMPOSITION

Vous vous rappellerez que hier nous avons vu comment peut s'effectuer le passage de l'exploration à une dimension plus instrumentale, en relation avec l'exploration sensorimotrice mais qui peut aussi être utile et en relation avec les formes d'exécution instrumentale, les contrôles et les régulations entre l'exécutant ou interprète et son instrument.

Aujourd'hui nous allons parler d'un autre pas en avant qui mène de l'exploration vers l'invention musicale, vers quelque chose de plus organisé, de volontaire. Un peu comme ce que vous avez fait hier. Vous n'avez pas seulement exploré, vous avez atteint une certaine forme d'invention, peut-être timidement au début, mais c'était une forme d'invention. Certains d'entre vous ont trouvé quelque chose que nous appellerons une singularité sonore – ce dont nous parlerons aujourd'hui – d'autres ont développé un peu plus leur exploration, ont trouvé quelque chose en allant jusqu'à faire une fin, une terminaison. Ce sont les avancées que nous étudierons aujourd'hui de plus près.

Nous allons nous concentrer sur quelque chose que nous appellerons une idée musicale. Au début il y a une trouvaille, peut-être comme ce que certains d'entre vous ont trouvé hier par hasard. D'autres ont cherché et ont trouvé quelque chose d'intéressant : même si ce n'est qu'un début, cela pourra ensuite se développer.

Nous allons écouter des exemples comparables à ce que vous avez fait hier ; ce sont des enfants qui cherchent des sons. Au début ils ne savent pas ce qu'ils vont faire, ils vont dans toutes les directions et soudain ils rencontrent quelque chose qui leur plaît, une singularité sonore qui les intéresse, et à ce moment ils ont envie de la développer.